Un haut responsable kurde abattu par les services secrets turcs

Les agents des services secrets turcs ont abattu sur le sol irakien une autorité kurde connue sous le nom de guerre de Sofi Nurettin, a annoncé le chef d’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan.

Rappelons que les forces armées turques ont lancé le mois dernier dans le nord du territoire irakien, une nouvelle offensive terrestre et aérienne visant des bases de séparatistes kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), un mouvement turc figurant sur la liste des organisations terroristes d’Ankara et de ses alliés occidentaux.

A en croire le président turc, le responsable kurde, était le commandant militaire du PKK sur le sol syrien. «Ce terroriste, qui a commis de nombreux actes sanglants, est aussi responsable de nombreuses attaques contre nos militaires », a affirmé le président Erdogan.

En février dernier, le gouvernement turc avait accusé le PKK d’avoir tué 13 de ses ressortissants, dont la majorité était des éléments des forces de sécurité. 

D’après Ankara, la formation politique kurde les retenait captifs dans le nord de l’Irak depuis plusieurs années.  Erdogan a déclaré que Sofi Nurettin serait l’un des commanditaires de l’exécution de ces 13 Turcs.

La Turquie lance souvent des attaques dans les régions montagneuses du nord du territoire irakien contre les bases-arrières du PKK, qui mène depuis 1984, une guérilla sur le sol turc ayant causé la mort de plus de 40.000 personnes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*