Algérie : la politique étrangère du pays

L’Algérie se distingue ces dernières semaines sur la scène internationale. Tout d’abord par ses relations tendues avec son ancien colonisateur français, ensuite et surtout par son opposition à une intervention militaire internationale dans le nord du Mali. Des positions à contre-courant qui irritent plusieurs de ses voisins et partenaires.

Dans une interview accordée au magazine africain « Jeune Afrique », le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci est revenu sur le pourquoi et le devenir de  ces positions. A ceux qui reprocherait à l’Algérie d’appliquer deux poids deux mesures en se montrant intransigeants avec les Djihadistes présents sur son sol et tolérants avec ceux de ses voisins, le ministre oppose la distinction entre des terroristes trafiquants de drogue et des rebelles porteurs de revendications territoriales ou institutionnelles. Le pays considère que le fait que l’instauration de la charia dans les pays soit l’une des exigences d’un des groupes armés en présence comme une affaire interne sur laquelle les maliens peuvent s’accorder. L’Algérie, parmi les premiers pays à avoir dénoncé la collusion entre le terrorisme et le trafic de drogue poursuit ses efforts accrus depuis trois ans pour coordonner les efforts des pays du champ (Algérie, Mauritanie, Mali et Niger) dans la lutte contre le crime transfrontalier ainsi que pour obtenir la criminalisation des paiements de rançons contre les otages occidentaux de manière à priver les terroristes de leur principal source de financement.

Sur les relations entre la France et l’Algérie, le ministre algérien affirme la volonté des deux pays d’avancer ensemble vers un avenir commun meilleur. Déjà affirmée par le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius lors de sa récente visite dans le pays, elle devrait être confirmée par le président François Hollande attendu en Algérie le mois prochain.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*