Maroc-Mali : Usine d’engrais géante destinée au marché africain

jorf-lasferAu deuxième jour de la visite du roi Mohammed VI au Mali, le Maroc a annoncé la création d’une importante usine d’engrais dont la production sera entièrement destinée au marché africain, avec pour objectif de donner corps à la coopération Sud-Sud.
La nouvelle unité d’engrais qui coûtera 600 millions de dollars, sera implantée à Jorf Lasfar (200 km au sud de Rabat) et sa production sera réservée exclusivement aux pays africains. C’est le groupe marocain OCP, l’un des plus grands producteurs mondiaux de phosphates et dérivés, qui réalisera l’unité. Les travaux ont débuté il y a deux ans et l’usine de Jorf Lasfar devrait entrer en fonction dans les prochains mois, avec une capacité de production d’un million de tonnes par an. L’annonce de la création de cette unité d’engrais est intervenue mercredi à Bamako, à l’occasion du forum économique maroco-malien, tenu dans le sillage de la visite de Mohammed VI au Mali. Arrivé mardi dans la capitale malienne pour une visite à l’invitation du président Ibrahim Boubacar Keita, le roi a reçu un accueil chaleureux. La population malienne lui voue un grand respect compte tenu des liens culturels et spirituels existant depuis des siècles entre le Mali et le Maroc.
Commentant les objectifs de cet énorme projet, le PDG du Groupe OCP Mustapha Terrab a expliqué que l’usine de Jorf Lasfar visait à accompagner la croissance que connaît le marché africain. Elle permettra aussi de donner une plus grande visibilité aux distributeurs d’engrais africains, en assurant leur approvisionnement continu et régulier pour qu’ils puissent eux-mêmes répondre aux besoins du marché.
De son côté, Boubou Cissé, le ministre malien de l’Energie et des mines, estime que ce projet « cadre parfaitement avec notre stratégie de façon très positive ». L’objectif est de mettre en priorité les ressources naturelles de l’Afrique au service du développement des économies africaines.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*