Turquie : Baisse du principal taux directeur

bc-turquieLa Banque centrale de Turquie a procédé mardi à une nouvelle réduction de son principal taux de refinancement de 0,75 points, après l’avoir baissé d’un demi-point le mois dernier. L’institution monétaire a annoncé, à l’issue de la réunion mensuelle de son comité de politique monétaire, avoir ramené son principal taux directeur de 9,5% à 8,75% tout en maintenant intacts les autres taux à 12% et 8%.
Ces mesures, déjà anticipées par les marchés, sont bien accueillies par les autorités turques, qui estiment toutefois que la Banque centrale aurait dû aller plus loin, notamment en ramenant ses taux d’intérêt à leur niveau d’avant le mois de janvier. L’institution monétaire, quant à elle, justifie cette mesure par l’amélioration des conditions globales de liquidités ces derniers mois. En janvier, cette dernière avait subitement augmenté ses taux pour contrer la forte baisse subie alors par la livre turque et les déficits publics sur fond de scandale de corruption visant des officiels du régime islamo-conservateur du premier ministre Recep Tayyip Erdogan.
Le gouverneur de banque centrale, Erdem Basci, préconise désormais une réduction progressive des taux de refinancement, en tenant compte de l’évolution du niveau d’inflation dans le pays, actuellement encore élevés (plus de 8% en glissement annuel le mois dernier). Une remarque en guise de réponse à la pression insistante du gouvernement qui réclame une réduction substantielle des taux d’intérêts directeurs en vue de soutenir la croissance, chère au premier ministre qui s’apprête à déposer sa candidature aux prochaines élections présidentielles du mois d’août.
A la fin du premier trimestre 2014, l’économie turque a enregistré une croissance de 4,3%. Le gouvernement prévoit une croissance de 4% pour l’année en cours, mais cette prévision est nettement au-dessus de celle des marchés qui pointent du doigt l’instabilité politique dans le pays.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*