Maroc : les dessous de la visite de Felipe VI d’Espagne

Le roi d’Espagne Felipe VI effectue une visite de deux jours au Maroc pour son premier voyage hors d’Europe depuis son intronisation, une visite à la forte symbolique politique qui reflète l’entente de plus en plus perceptible entre les deux voisins de part et d’autre du Détroit de Gibraltar.

fe61

 Même si les pouvoirs du nouveau roi d’Espagne sont plutôt protocolaires, son déplacement à la rencontre du roi Mohammed VI à  Rabat reflète un apaisement des relations entre les deux pays. Une détente qui fait suite à des périodes marquées par des tensions intermittentes, à cause des litiges territoriaux qui subsistent encore entre l’Espagne et le Maroc, notamment au sujet de Ceuta et Melilla, les deux enclaves espagnoles situées dans le nord du Maroc. Il faut dire qu’à Madrid aussi bien qu’à Rabat, les responsables se sont progressivement rendu compte que les intérêts qu’ils peuvent tirer d’une meilleure entente sont beaucoup plus importants que les contentieux qui divisent les deux pays.

En tête des points de convergence, se situe la lutte antiterroriste et l’action conjointe indispensable pour faire face aux menaces transfrontalières qui ont fait leur apparition au Maghreb et au Sahel. Outre les groupes djihadistes qui se sont renforcés de manière inquiétante depuis la chute du régime de Kadhafi, une myriade de réseaux de passeurs de clandestins et de trafiquants de drogues et d’armes en tous genres, ont tendance à occuper le terrain dans cette zone.

 Dans ce contexte, le positionnement géographique du Maroc à la frontière sud de l’Europe est déterminant. De surcroît, la stabilité politique et institutionnelle du royaume dans un environnement tourmenté par les rébellions et les mouvements terroristes, fait la différence. Tous ces facteurs font que l’Espagne et l’Union européenne  considèrent le Maroc comme un bouclier dont la sécurité et la stabilité conditionnent leur propre sécurité. La visite du roi d’Espagne au Maroc est destinée en partie à réaffirmer cette réalité.

 

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*