Pakistan : Cession des actifs de Lafarge

Le cimentier français Lafarge a annoncé jeudi la cession de l’ensemble de ses activités de ciment localisées au Pakistan, au groupe britannique BestWay Cement Ltd. Selon un communiqué de Lafarge, la transaction a eu lieu sous réserve de l’approbation des autorités compétentes et du respect des obligations réglementaires.

lafarge-pakistan
Elle a été cédée pour un montant de 329 millions de dollars, soit plus de 244 millions d’euros,(valeur d’entreprise).Le groupe français,leader mondial des matériaux de construction, a cédé ses actifs gérés par Lafarge Pakistan Cement Ltd dont il détient 75,86% du capital et cotés sur les Bourses de Karachi, Lahore et Islamabad. Il s’agit en fait du seul site de cimenterie détenu par Lafarge au Pakistan et situé à non loin d’Islamabad, dans le nord du pays.

Dans son annonce, le cimentier français explique que cette vente s’inscrit dans le cadre de sa stratégie de désendettement. En effet, le groupe Lafarge qui a dévoilé le 7 avril dernier un projet de fusion avec son concurrent suisse Holcim, a aussi entamé depuis le début de l’année un programme visant à réduire son endettement net de 10,3 milliards d’euros en fin 2013 à 9 milliards en 2014.

Ainsi, à la fin du mois de mai, Lafarge a annoncé avoir cédé ses activités de ciment en Equateur à la société péruvienne Union Andina de Cementos (Unacem) pour une valeur d’entreprise de 405 millions d’euros. Avec ces ventes, l’entreprise aura presque atteint les deux tiers de son objectif annuel. Lafarge cherche à retrouver son statut de « valeur d’investissement » auprès des agences de notation. Ce qui lui permettrait de pouvoir accéder plus facilement aux marchés financiers.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*